DSC_0001.jpg DSC_0464.jpg DSC_0426.jpg

 i need more coffee

Atteint depuis mon plus jeune âge d'hippopotomonstrosesquippedaliophobie (cultivez vous ça ne fera pas de mal) j'ai décidé de faire un blog sur ma maladie (be feeeaar..).
Blague à part c'est un blog totalement axé génie logiciel que vous trouverez ici. Du PHP, du J2EE, et évidement toutes les technologies qui leur sont liées.

Have fun !

Eclipse, mon ami

24 octobre 2012Posté par : Kevin Danezis dans Java EE

Ce matin j'ai eu le plaisir de venir à la rescousse de deux collègues bloqués sur des bugs d'Eclipse. Et il faut bien dire que quand ce petit déconne, il ne le fait pas à moitié !

Au sommaire : un Eclipse qui ne veut pas démarrer (could not start a VM) et un Subclipse qui refuse de se connecter à la Repo SVN.

Ecplise et les proxys,

ou comment foirer une configuration qui pourrait être simple.

Comme beaucoup de société, nous sommes tous derrière un proxy sensé "nous protéger" en nous empêchant surtout d'aller consulter des sites de terroristes-pedophiles aux mauvais goûts. Seulement la configuration d'un PC n'est jamais simple pour utiliser les proxys et il se trouve qu'Ecplise a fait le choix de rendre plus complexe encore le paramétrage (qu'il pompe de temps en temps d'IE)

Mon problème de repo SVN inaccessible me fait tout d'abord rechercher une solution dans ce paramétrage compliqué que sont les proxys dans Ecplise. Peine perdu, j'ai beau reproduire les bons paramètres qui fonctionnent chez moi sur le PC d'un autre : rien ne change.

Après de nombreuses tentatives infructueuse je tente un netstat sur le PC afin de voir si au moins une requête s'ouvre. Là c'est le début de la solution : DOS me retourne que netstat n'existe pas. Idem pour un simple ping !

La raison était que dans les variables d'environnement du PC -pourtant fraichement réinstallé via une image commune à tout le monde ??- la variable path n'était pas renseignée ce qui visiblement bloquait l'accès aux exe du répertoire /windows/system32, dont netstat et ping, et par extension, une sombre commande dont Subclipse utilisait !

Impossible de dire quelle était la fameuse commande manquante, le message d'erreur était vide et les symptômes se contentaient de planter Ecplise par un joli freeze lors d'une simple tentative de connexion au repo SVN,

Note pour moi même : penser à tester mon path ...

Ecplise et les versions de Java

Autre problème cette fois : le lancement d'Ecplise s'accompagne d'un joli message d'erreur bien clair : could not start a VM.

Ce message est trompeur car il n'est en rien révélateur de la véritable cause, cause que nous avons découvert en quelques heures de recherches (rien que cela...)

A noter que sur Internet, certaines personnes bien intentionnées proposent d'ajouter dans les paramètres de lancement d'Eclipse un lancement de VM... c'est débile au possible puisque c'est sensé marcher sans, ça bouffe de la ressource comme pas permis et ça n'a pas résolu notre problème présent, juste déporté les erreurs un peu plus loin dans l'ouverture d'Eclipse.

La raison de notre problème était que l'image du PC incluait une version JRE par défaut différente de la version Java que l'on utilisait. Un conflit de version révélé par la commande java -version avait fait faire à mon collègue la moitié du travail en modifiant les variables d'environnement (encore une fois) pour faire pointer tout Java vers la version standard.

Malheureusement il ne savait pas que c'était bon mais insuffisant. J'ai donc préféré la manière radicale : suppression pure et simple du répertoire de la JRE et un redémarrage du PC qui aura suffit à recaler la bonne version JAVA partout.

Ecplise utilise la bonne version, (la JRE devant certainement être utilisée jusque maintenant) lance sa propre JVM interne, et ne plante plus au démarrage.

 

Fin de la session dépannage, il me reste à retourner à mon petit train train ...

comments powered by Disqus