DSC_0460.jpg DSC_0464.jpg ESC_0133.jpg

 i need more coffee

Atteint depuis mon plus jeune âge d'hippopotomonstrosesquippedaliophobie (cultivez vous ça ne fera pas de mal) j'ai décidé de faire un blog sur ma maladie (be feeeaar..).
Blague à part c'est un blog totalement axé génie logiciel que vous trouverez ici. Du PHP, du J2EE, et évidement toutes les technologies qui leur sont liées.

Have fun !

backup de mon Synology sur Amazon Glacier

7 novembre 2013Posté par : Kevin Danezis dans Synology

J'ai eu l'occasion à quelques reprises sur ce blog d'évoquer mon penchant paranoïaque pour les sauvegardes de mes données. Il faut dire à ma décharge que perdre des données et une chose que j'ai déjà vécu à plusieurs reprises et que je ne souhaiterais pas à mon pire ennemi.

La dernière grosse perte de donnée irréversible concernait un disque contenant mes travaux personnels, 3 ans de travail parti en fumée à cause d'un disque HS. L'achat de mon Synology 212J fut ma réponse logique : il me fallait du RAID miroir pour mes données importantes.

Seulement -paranoïïïïaaaa- ce Synology n'est pas à l’abri d'être volé si l'on visite mon appartement, brulé dans un incendie ou même grillé par la foudre. Je cherchais donc une solution fiable pour sortir mes données de chez moi. Solution trouvée avec Amazon Glacier !

Remise dans le context

mon infrastructure informatique est composée de

  • 1 PC
  • 1 Laptop pour ma femme
  • 2 VPS hébergés chez FirstHeberg
  • 1 serveur dédié hébergé chez FirstHeberg également

Et un NAS 212J qui sert donc de premier niveau de sauvegarde. Il contient :

  • Les données des 3 serveurs/Vps de chez FH , sauvegardés quotidiennement, il s'agit des archives SQL et des fichiers des sites web. (+/- 500Mo / nuit, pas d'incrémentiel)
  • Un serveur owncloud permettant à ma chère et tendre de faire du backup automatisé y compris durant ses trajets nomades.
  • Quelques To de médias : photos / vidéos / musique.
  • 2,3 répertoires de sauvegarde manuel propre à chaques utilisateurs de la maison

La piste Rsync

Depuis un an je tourne en rond sur Rsync. L'idée de sauvegarder mes données en dehors de chez moi sur un 4ème serveur externe me plaisait dans l'idée de conserver la main sur mes données, mais :cela a un coût non négligeable et surtout ça allait me bouffer encore du temps pour l'installer et le maintenir.

En plus de ces points, je change systematiquement le port SSH de mes serveurs -paranoïïïïaaaa- et Synology est incapable de lancer un backup externe avec Rsync si l'on ne pointe pas sur du port standard 22...

Bref que des emmerdes...

La piste OVH

Ma seconde piste tournait sur les offres "cloud archive" tout compris, le français OVH que je connais bien était tentant dans l'idée : restons français, mais le NAS ne permet pas de configurer des sauvegardes nocturnes, il n'y a ni client Syno ni plugin existant à ce jour (dommage...). Avec le recul on peut préciser que le tarif est proche de Glacier: 0.01€ ttc / Go

La piste FTP

même raisonnement que pour Rsync avec en plus le défaut de ne pas être sécurisé à la base...

La piste Réseau de NAS

faire un backup entre ami est la meilleure solution pour faire un backup de son NAS mais je n'ai pas d'ami ... ou plutôt je n'ai pas moi même la place sur mon NAS pour accueillir les données par échange d'un pote qui possède un NAS, c'est donc une option que je réserve pour plus tard.

Amazon Glacier

Arrivé à ce niveau, j'ai pu tourner en rond pendant pas moins de 11 mois à chercher une solution qui me convienne. C'est en cherchant parmi les nouvelles applications disponibles pour mon Syno que je me suis rendu compte de la nouvelle extension "Amazon Glacier".

Qu'est ce qu'Amazon Glacier me direz vous ? C'est un service d'archivage de la société éponyme qui propose un stockage de vos données à bas prix basé sur

  • Le poids des fichiers stockés sur un mois
  • Le nombre de fichier transféré (! important)
  • Les éventuelles suppressions de fichier effectués avant 30j d'ancienneté sur leur serveurs

Les tarifs de Glacier sont disponibles ici : http://aws.amazon.com/glacier/pricing/

Une estimation toute bête : J'ai 160Go de données à sauvegarder : photos, data (programmes en tout genre), bureautique (.odt, .pdf) pour un total de plus de 100 000 fichiers. Mon backup le premier mois me coutera donc 160 * 0.011 + (100 000 * 0.055 / 1 000) = 1.76 + 5.5 = 7.26 $ le premier mois puis uniquement 1.76 $ les mois suivant si je n'ajoute rien de plus.

S’ajouteront à ce tarif quelques centimes de dollars si je sauvegarde ou je restaure un peu de fichier par ci par là.

A titre de comparaison pour ces même 160Go on retrouvera chez mon hébergeur FH un dédié à 15€50 / mois et chez OVH un cloud à 14€ / mois

Alors comment Amazon peut il réduire les coûts à ce point ???

Simplement en imposant de nombreuses réduction sur le délais de récupération de vos backup qui n'est donc pas instantané mais s'exécute dans les heures qui suivent votre demande. C'est spécial, c'est original, mais comme de toute manière je n'ai pas l'intention de restaurer d'un bloc mes données sur mon NAS, je ne suis pas embêté par cette condition !

L'installation d'Amazon Glacier sur le Synology

Allez on arrive sur la partie intéressante : l'installation, très simple vous allez voir, se fait en deux temps.

Création de votre compte Glacier

Se passe sur le site dédié d'Amazon et peut être utilisé avec un compte Amazon existant. Si vous avez le choix vous pouvez sélectionner dans la zone région l'Ireland. Je préconise cette région car elle est relativement proche et que les débits n'en seront que meilleur. Vous verrez plus loin que transférer 160Go, ça ne se fait pas d'un claquement de doigt.

Une fois sur l'interface (très sympathique) des Services Amazon, vous allez générer une clé privée en cliquant sur le menu en haut à droite : Sécurity Credentials comme sur l'image

2013-11-07_140522.png

 

La page chargée, cliquez sur "Access Keys (Access Key ID and Secret Access Key)" et créez votre clé que vous conservez précieusement pour la suite du tuto. (vérifiez bien qu'elle soit en statut "Active" évidement)

Installation du module et Configuration de la sauvegarde

Très classique : depuis le package center de votre Synology, allez dans la section "Backup" et cliquez sur l'installation d'Amazon Glacier. C'est aussi con que cela.

2013-11-07_122719.png

Une fois installé, un raccourci sera installé sur le bureau de l'interface DSM, cliquez dessus et dans l'onglet latéral, allez directement sur "backup". Créez une nouvelle tâche de sauvegarde en cliquant sur Action puis Create, une nouvelle fenêtre s'ouvre à vous.

2013-11-07_141040.png

2013-11-07_135932.png

Entrez dans ces champs la fameuse combinaison de clés et la région sélectionnée précédemment (Irlande pour moi).

2013-11-07_141256.png

PS : non ce n'est pas un accessKey valide.... rêvez pas.

Les options permettent d'encrypter le transfert : plus cher car plus lourd, mais plus sécurisé, je coche constamment. La seconde option permet -si décochée- de supprimer le fichier cible si le fichier source est supprimé sur votre NAS. On peut choisir la précaution en laissant systématiquement une copie distante et donc en cochant la case. La dernière option est laissée telle quelle.

L'étape suivante vous laissera sélectionner les répertoires de votre NAS à sauvegarder

Et enfin la dernière étape permet de planifier l’exécution de la tâche... encore une fois rien d'extraordinaire.

La première exécution du batch, La première facture.

Chose complètement inattendue, le backup de 160Go m'aura pris pas moins de 3 jours et 6 heures (oui oui) pour se terminer. C'est long, c'est terriblement long et pourtant je suis fibré. Néanmoins le logiciel est suffisamment bien foutu pour backup-er le différentiel les jours suivant, donc pas de panique, les sauvegardes prennent actuellement moins de 5 minutes toutes les nuits.

La première facture du mois d'Octobre m'aura couté 8€ pour 7 Jours (23 Octobre -> 31 Octobre) ce qui m'a étonné, en effet le nombre impressionnant de fichier transféré la première fois (+100 000) coute cher

2013-11-07_142108.png

La seconde facture en cours après 7 autre journées est beaucoup plus light comme vous pourrez le voir.

2013-11-07_143109.png

Mon conseil est donc de préparer son premier backup en nettoyant les fichiers indésirable et, pourquoi pas, compresser dans des archives certains répertoires tels ques les répertoires de binaires qui comporte généralement plusieurs milliers de fichiers à eux seul pour pas grand chose.

Bilan

Nous sommes à 14 jours d'utilisation de ce service qui remplit son rôle : c'est rapide, c'est pas cher, c'est sécurisé.

Si je devais mettre un bémol (deux?) ce serait que mes données sont chez quelqu'un en qui je n'ai factuellement pas confiance (coucou la NSA) et je ne peux me prononcer sur la restauration des données puisque je n'ai pas encore eu affaire à un soucis sur mes données. J'espère ne jamais avoir à tester le service ... ;)

Et vous vous fonctionnez comment pour vos backup ?

comments powered by Disqus